Mes conseils pour des sourcils on fleek

 

Lors de mes folles années d’adolescence, j’ai fait la triste erreur d’over épiler mes sourcils, pendant environ trois ans, deux minces lignes ont cohabité au-dessus de mes yeux, me donnant une expression faciale de constante surprise (j’ai retiré toutes mes anciennes photos des médias sociaux, tu ne trouveras aucune trace de cette époque dans mes archives). Après cette mésaventure, j’ai juré de ne plus toucher à une pince à épiler, je n’ai aucune idée de jusqu’à quand la mode des sourcils broussailleux restera (thanks Cara) mais pour l’instant, celle-ci joue en ma faveur.

Screen Shot 2016-01-25 at 10.37.30 AMSi comme moi, tu étais un peu trop enthousiaste lors de ta dernière épilation, sois patiente et abstiens-toi pendant quelques semaines/mois jusqu’à ce qu’ils aient repris du poil de la bête (oui, j’fais des jeux de mots poches). Si tu n’as jamais épilé tes sourcils, je te conseille de prendre rendez-vous avec une esthéticienne qui pourra déterminer ta ligne de sourcil, qui te servira de gabarit à suivre pour le futur.

Quand je veux un look plus naturel, et que je manque de temps, j’utilise le gel brows now de Hard Candy, une alternative moins chère au gimme brow de Benefit. Les deux produits contiennent des fibres pour donner l’impression de sourcils plus fournis et  les rendus sont assez similaires.

Même s’ils sont fournis de nature, je dois quand même les remplir avec la poudre brow powder duo d’Anastasia Bervely Hills à l’aide du pinceau double applicateur sourcils et cils de Lise Watier. Je n’applique pas de gel pour le fixer puisqu’ils me donnent toujours l’impression que mes sourcils sont faits de ciment quand j’en porte.

Avez-vous déjà connu une mésaventure similaire à la mienne avec vos sourcils? Quels sont vos produits favoris?

(crédit photo: Brows on fleek – Polyvore)

Commentaires