Quatre conseils pour les nouvelles blogueuses

Vous avez été nombreuses à répondre à mon article “ce que j’ai appris en un an avec mon blog“. J’ai reçu une foule de questions de votre part concernant le lancement de The Golden District. C’est fou à quel point beaucoup de mes lectrices souhaiteraient se lancer dans cette belle aventure mais ne savent pas par où commencer. Je reçois aussi beaucoup de questions de la part de blogueuses qui commencent et qui sont un peu déçues des performances de leur blogue. Ça prends beaucoup de temps et d’énergie pour générer des résultats, avoir des visites et recevoir des commentaires. Pis même que des fois, tu peux être investi à 110% dans ton blog et quand même avoir de la difficulté à te démarquer.

Investir dans son blogue – C’est complètement irréaliste de croire que tu seras sur toutes les listes d’envoi des compagnies les plus cool dans ta première année. Pendant les premiers six mois d’activité de The Golden District, j’achetais moi-même tous les vêtements  et accessoires pour mes lookbooks et je déboursais mes propres sous pour me procurer mon maquillage. Puis, après quelques mois, je me suis fait découvrir par des brands qui m’intéressaient. Au fil des mois, mon audience grandit, mes contrats s’accumulent et avec plus de contrats, je suis en mesure d’offrir plus de contenu à mes lectrices, c’est une roue qui tourne. Même après un an, je ne suis pas sur toutes les listes d’envois, je ne décroche pas toujours des contrats payants et j’achète encore du matériel avec mes sous. Si ton seul but avec ton blogue, c’est de recevoir des trucs gratuits, lâche ça right now!

Qualité > Quantité – Même si c’est primordial de rester consistant, je préfère skipper une semaine que de poster un article que personne ne trouvera intéressant. Je m’assure que tous mes articles sont relus plusieurs fois (préférablement par une autre personne que moi) avant de les mettre en ligne. Pour moi, poster un article sur The Golden District, c’est comme mettre ma signature assurant à mes lectrices que j’approuve ce qui est dit à 110%. Je préfère avoir moins de visite sur mon blog pendant quelques temps que de perdre des précieuses lectrices parce qu’elles ont trouvé un article impertinent.

Ne pas s’en faire avec les stats – Même si on se base souvent sur le reach d’une blogueuse pour définir son succès, y’a pas juste ça dans la vie. Quand j’explique la job de blogueuse à de nouvelles personnes, je dis toujours la phrase suivante: Oui, c’est bin l’fun faire des sous et recevoir des produits gratuits avec mon blog, sauf qu’être famous sur Internet, c’est comme être riche avec de l’argent Monopoly. Je ne cure pas le cancer pantoute, il faut pas virer fou avec ça.

Et c’est encore plus inutile de ses comparer à ses collègues. C’est ça qui est agréable avec les blogueuses. On est tellement toutes différentes, avec des styles et des lecteurs différents. Au final, c’est comme comparer des pommes pis des oranges. Surtout avec les filles qui achètent des likes et des followers sur Instagram, les compagnies préfèrent travailler avec des blogueuses qui sont près de leurs lecteurs plutôt qu’avec celles qui ont plein de (possiblement faux) followers.

Interagir avec ses lecteurs – Ça va avec le point précédent. Sans nos lecteurs, on est rien. Pourquoi ne pas les remercier de nous lire, de commenter et de partager nos articles en répondant à leurs questions et commentaires? Call me old fashioned, mais ça me tape royalement sur les nerfs quand je commente la photo de quelqu’un et que la personne ne fait même pas “j’aime” sur mon commentaire. Personnellement, je prends toujours le temps de répondre individuellement aux commentaires que je reçois sur mes photos Instagram le plus rapidement possible.

Commentaires