Ce que j’ai porté à Osheaga

Si tu ne vis pas en dessous d’une roche, tu sais que l’avant week-end dernier – désolé pour le délais, j’étais MÉGA occupée –  se tenait le festival Osheaga au parc Jean Drapeau. Pier-Alex et moi avons reçu des passes gold, gracieuseté des magasins Vero Moda avec qui je fais régulièrement des collaborations. Leur réputation n’est plus à faire sur The Golden District. Depuis notre premier partenariat, je suis complètement transparente quand je dis qu’il s’agit probablement de mon magasin favori depuis le secondaire – oui, ça fait un bail! – En plus de nous offrir la chance de vivre une expérience inoubliable, Vero Moda m’a aussi offert de m’habiller pour l’occasion. Le choix a été difficile puisque leur nouvelle collection pour la rentrée est SUPERBE!! Une chance que l’équipe de la boutique de Laval était là pour m’aider à faire mon choix final.

Pour la première journée, la température était changeante. À un certain moment, Météomedia annoncait même des alertes d’orages et de tornades! Inutile de vous dire qu’on était bin contents d’avoir accès à la terrasse VIP avec un toit sur nos têtes. Bon, j’arrête de me prendre pour Colette et j’vous parle donc de mon choix vestimentaire. J’avais opté pour une robe noire en tissus très léger avec des détails de dentelle sur le décolleté et au bas. Parce que je trouvais mon choix un peu trop sexy – malgré que j’aurais eu d’lair de mère Theresa à côté des filles qui portaient des robes en mesh par dessus leur string – j’ai choisi de mettre un t-shirt blanc tout simple en dessous de ma robe. J’ai complété mon look avec des sandales noires reçues dans les cadre d’une collabo avec Spring. Pour ranger mon téléphone, mon portefeuille et un liquid lipstick – Stockholm de NYX, pour être exacte -, j’ai utilisé un sac à main noir vintage. La première journée a été coupée short quand Pier-Alex a perdu une gougoune au combat. On a choisi d’aller prendre une bonne douche et de Netflix and chill plutôt que de braver la tempête.

Pour le day two d’Osheaga, j’ai porté mon outfit pref’.  Une jupe courte noire en tissus épais, un t-shirt blanc avec un appliqué de bralette noir en dentelle. Quand le soleil s’est couché, j’étais bin contente d’avoir amené une petite laine – ou dans mon cas, un jacket de jeans oversized – pour mettre sur mes épaules pendant le show de Major Lazer. Danser sur d’la musique électronique sous la pluie avec son chum, y’a-tu quelque chose de plus trippant que ça? J’avais conservé le même sac à main que la veille, mais j’ai opté pour des sandales beige avec un mini talon que Spring m’avaient fait parvenir en prévision du festival.

Pour la dernière journée du festival – déjà?! – j’ai osé les pantalons évasés à rayures. J’dois vous avouer que P-A était loin d’être fan de ce outfit. Oh well! Pour balancer le fait que mon bas était assez lousse merci, j’avais choisi un crop top blanc serré off the shoulders. La température était plutôt froide, j’avais donc apporté une veste de jeans oversized – la même que la veille, dans une couleur différente – noire avec moi. J’ai complété mon ensemble avec une paire de sandales beiges et transparentes, encore une fois gracieuseté de chez Spring et la même sacoche que les deux journées précédentes.

 

Même si certains items présents dans cette articles ont été obtenus dans le cadre de collaborations, cet article n’est pas commandité et toutes les opinions sont les miennes. 

 

Commentaires