Sortir de sa zone de confort avec Shick

Les gens de mon entourage le savent: Je suis une personne qui ose rarement, dans la vie et dans mes choix vestimentaires. Juste l’idée de sortir de ma zone de confort me donne envie de me gratter et peut me garder éveillée pendant des heures. Je passe mon temps à construire un cocon autour de moi afin de rendre ma vie la plus confortable possible. Je n’ai pas peur de le dire, les nouveaux défis me font souvent peur: Qu’est-ce que les gens penseront de moi si j’essaie ce nouveau trend? Heureusement qu’en vieillissant, ce trait de ma personnalité disparaît peu à peu. J’fais de plus en plus à ma tête et je dois dire que j’y prends goût! Dans les dernières semaines, j’ai fait le move plus audacieux que j’avais fait depuis longtemps, j’ai lancé ma propre chaîne YouTube. C’est la première chose à laquelle j’ai pensé quand Schick® m’ont demandé de faire ce billet pour le #PouvoirdelaConfiance. Ils ont me demandé de vous parler d’un moment où je suis sortie de ma zone de confort en tant qu’ #AmbassadriceSchick.

Depuis un an et demi, je travaille constamment sur mon blog. J’ai mis quelques temps m’adapter et à développer une routine qui fonctionne avec mon mode de vie, mais j’y fini par en trouver une qui me convient à 100%. Mais, avec le fil du temps, cette routine est devenue un peu trop confortable; Prendre mes photos le week-end; Mettre en ligne deux articles par semaine – un le lundi, l’autre le jeudi – ; Consacrer mon dimanche soir à la révision d’articles. Même si j’adore écrire des articles et prendre des photos, j’étais à la recherche de plus de challenge. J’ai eu envie d’exploiter un nouveau média créatif qui m’est inconnu et d’apprendre de nouvelles techniques. Depuis mon adolescence, je regarde des vidéos YouTube presque quotidiennement. Pour être honnête, l’idée d’avoir ma propre chaîne a effleuré mon esprit plus qu’une fois au cours des dernières années, mais j’ai toujours rejeté ce projet du revers de la main en pensant à la possibilité que les gens me trouvent nulle, qu’on rie de moi ou que pire encore, que personne ne m’écoute. Ces derniers temps, l’appel des nouvelles possibilités s’est fait entendre de plus en plus fort et j’ai fait taire mes peurs pour lancer ma propre chaîne: Claudie Laporte et j’ai mis en ligne mon premier vlog. Même si j’avais des papillons dans le ventre à l’idée de poser ce geste, j’suis tellement fière de moi et je suis heureuse de foncer vers l’avant.

C’est à ton tour de prendre le taureau par les cornes et te fixer un objectif pour te dépasser. Commente cet article avec un challenge que tu aimerais relever dans le futur en utilisant le hashtag #DépassezVous.. Merci à Schick® de m’offrir plus qu’un rasage de près et de prendre soin de ma peau.

Commentaires