Mes chandelles favorites du temps des fêtes

Si tu me suis au quotidien dans mes stories Instagram, tu sais que j’ai une petite – ok. une grosse – obsession pour les chandelles. Dès que le mercure commence à descendre, je vire un peu sul’ top et je fais des réserves de chandelles pour la saison froide. À presque toutes les heures de la journée, tu peux trouver – ou sentir – une bougie qui brûle chez moi.

J’pense que mon obsession vient du fait que j’adore cuisiner, mais que j’suis physiquement incapable de sentir des odeurs de bouffe chez moi. Y’a pas grand chose qui me tombe plus sur le coeur que de renifler l’odeur des oignons que j’ai rôti sur mes vêtements, mon corps ou dans ma maison. C’est pourquoi j’ai une hotte qui tire vraiment au dessus de mon poêle et une profusion de chandelles en réserve. Aussi, avec l’arrivée de notre p’tit nouveau, Méo – ou @Meo.the.aussie pour certains – j’aime m’assurer que notre nid d’amour ne sent pas le chien mouillé en brûlant une bougie.

Avec le temps, j’ai appris à connaître mes goûts, par exemple, je n’aime pas les odeurs sucrées – j’veux vraiment pas avoir l’impression de vivre dans un cupcake – et j’adore tout ce qui sent les plantes. J’ai aussi un faible pour les parfums boisés, voire ceux de bois brûlé.

Cèdre et lavande de Maison Lavande – J’dois avouer avec un petit parti pour les produits Maison Lavande. J’vous ai déjà parlé d’eux dans un article précédent, c’est une entreprise québécoise familiale des plus charmantes, qui créé des produits parfumés qui sentent le ciel. J’ai eu la chance de recevoir leur nouvelle collection éphémère à l’odeur divine de cèdre et lavande dans un colis média et j’ai été conquise par la fragrance. Une autre addition: la mèche en bois qui crépite et qui produit le bruit le plus relaxant du monde. Ceux qui me suivent sur Instagram savent que je me parfume aussi avec le parfum d’ambiance de la même gamme. Oui, j’aime cette odeur à ce point-là!

Baies de Diptyque J’suis pas mal certaine que c’était impossible de faire un palmarès des meilleures chandelles sans parler de cette odeur classique de la marque de luxe Diptyque. Toutes les blogueuses en possèdent une qui trône fièrement sur son bureau. Pour être bien honnête, je possède un exemplaire de celle-ci depuis plusieurs mois, mais je la garde bien au chaud dans son emballage d’origine en attendant notre déménagement. Disons que c’est une bougie spéciale que je garde pour un moment spécial.

Marshmellow Fireside de Bath and Body Work – Dès que BBW annonce sa vente de chandelles à trois mèches à 22$ pour deux, je me lance littéralement pour commander une tonne de marshmellow fireside. Ça sent le feu et juste assez le sucre, sans tomber sur le coeur. Il s’agit aussi de celle que je brûlais à répétition il y a quatre ans, quand j’ai rencontré P-A et son odeur me rappelle une tonne de bons souvenir. Oui, je suis une nostalgique des odeurs.

By the fireplace de Maison Margiela – Celle-ci, c’est la grande soeur, plus mature de marshmellow fireside. On va s’le dire, elle est pas mal plus dispendieuse aussi – surtout si tu as suivi mes conseils et que tu as attendu la vente de BBW pour passer une commande -. J’suis déjà une grande fan de l’eau de parfum unisexe du même nom de la marque, c’était assuré que j’aurais un gros crush sur sa version en bougie.

Balsam & Cedar de Yankee Candle La moins chère, mais assurément celle sans qui Noël ne serait pas pareil. Chez nous, on opte pour le côté pratique en ayant un sapin artificiel dans notre salon pour Noël. Beaucoup plus facile d’entretien, mais je dois vous avouer que l’odeur d’épinette me manquait grandement. Jusqu’à ce que je découvre cette fragrance qui coûte quelques dollars chez Walmart.

Commentaires