Pourquoi je refuse d’être une femme sandwich

Comme je l’ai souvent expliqué dans plusieurs articles  – ici, ici et ici – ma job d’influencer implique que je doive réaliser des partenariats avec des compagnies pour gagner ma vie. C’est notamment le cas pour cette campagne, que j’ai réalisée avec Jouviance et celle-ci, avec Sally Hansen. Comme je le répète souvent, mon but avec mon blog et mes réseaux sociaux, est de toujours rester authentique. C’est pourquoi je n’accepte que les partenariats qui rejoignent mes goûts personnels et mon style de vie. Si vous me voyez faire de la pub pour une compagnie de boissons énergisantes full chimiques ou encore, des thés  laxatifs  “minceur”,  vous allez clairement savoir que j’pousse pour un produit en lequel je ne crois pas.

 

Même si mon revenu dépend des partenariats que je réalise, inquiétez-vous pas que je les filtre quand même et que je m’assure de choisir ceux qui correspondent le plus à mon image et à vos goûts! Aussi, puisque l’appât du gain n’est pas la première raison – ni la deuxième – pourquoi j’exerce ce beau métier, je ne me sens pas obligée d’accepter tous les partenariats qui me sont proposés. Dans les derniers mois, j’me suis donné comme but de ne pas avoir plus que 30% de mon feed en contenu commandité. Pourquoi? Simplement parce que je ne souhaite pas tanner ma communauté avec du contenu sponso à tout bout de champs! Je sais qu’il n’y a aucune honte à accepter des partenariats et à faire de belles collaborations. Clairement, je ne m’excuserai jamais de produire du contenu commandité, parce que c’est tout naturel d’être rémunéré pour le travail que je fais. Par contre, je souhaite garder ma voie individuelle et mon intégrité. Vous ne me verrez jamais promouvoir une marque de café pour un partenariat, pour ne jurer que par son compétiteur la semaine suivante avec le #Ad, c’est juste pas mon genre.

En triant avec minutie toutes les offres que je reçois, ça me permet de me concentrer sur des collabos auxquelles je m’identifie à 100%. Par exemple, j’ai eu la chance de travailler avec Sally Hansen pendant près d’un an alors que c’est ma marque de vernis favorites! J’ai aussi été ambassadrice pour la chaîne Vero Moda, mon magasin pref’ depuis le secondaire! Je travaille actuellement avec Youtube Music et j’utilise leur plateforme à tous les jours! Maintenant plus que jamais, dans l’ère où tout le monde peut s’improviser influencer, j’ai envie de rayonner par mon authenticité!

Commentaires