Ce que je veux pour 2020

Est-ce que je peux dire que j’ai pas vu 2019 passer sans sonner complètement cliché? Au risque de sonner comme une vieille cassette, les 365 dernières journées ont passé à la vitesse de l’éclair. Avec les nombreux projets qui m’ont occupés lors de la dernière année, j’crois avoir quelques bonnes excuses. Deux gros déménagements outre-mer, un voyage d’un mois en Europe en surprise, l’achat d’une maison, pour ne nommer que ceux-ci, m’ont tenu bien occupée. Des bonnes raisons de ne pas avoir vu le temps passer, il me semble.

J’aime pas trop faire de retour-cliché-quétaine au tournant du nouvel an, pas plus que de m’imposer des résolutions qui dureront même pas jusqu’à la fin de janvier. Par contre, j’suis plutôt du genre à réfléchir sur mes bons et mauvais coups, pour savoir quels moyens je peux employer pour rendre les jours à venir encore meilleurs. Autant sur le plan personnel que professionnel, j’prends quelques minutes pour me donner une tape dans le dos, un petit mot d’encouragement afin de débuter 2020 du bon pied!

C’est aussi mon désir de me donner des buts à atteindre, plutôt que de m’imposer des restrictions et des résolutions. Voici donc mes aspirations pour les 365 prochains jours:

Débuter les travaux dans la maison – Si tu me suis sur Instagram, tu sais que l’on est nouvellement propriétaires d’une petite maison sur un grand terrain. Celle-ci a beaucoup besoin d’amour, c’est pas pour ses murs en stucco qu’on l’a choisie, mettons! Cette année, je souhaiterais que l’on débute les travaux dans la maison avant les fêtes. Pour l’instant, je lance ça dans l’univers, parce que je ne sais pas à quel point ce sera réalisable. Pour l’instant, je suis sensée revenir au Québec pour septembre afin de superviser le début des travaux, mais tout ça a encore le temps de changer. D’ailleurs, aimerais-tu voir l’évolution de notre chez-nous?

Lire 30 livres – L’an dernier, je m’étais lancé comme défi de simplement lire plus, ce qui n’a pas été très difficile. Il faut dire que j’ai un réel amour pour la lecture. C’est pourquoi, j’ai levé la barre en 2020 en voulant lire un peu plus de deux livres par mois. Pour l’instant, je ne sais pas encore si ce sera possible, puisque j’ai tendance à lire des livres très épais et qui prennent plus de temps à lire. On verra bien 🙂

Réduire ma consommation de viande – Peu le savent, mais j’ai déjà été végétarienne, il y a plusieurs années. Bien honnêtement, je ne sais pas trop pourquoi j’ai arrêté. Bien que je ne sois pas une grosse mangeuse de viande, j’aimerais retrouver une alimentation 95% végé d’ici la fin de l’année. Sans vouloir couper toute la viande de mon alimentation, j’aimerais trouver de bonnes alternatives végétariennes en 2020.

Toi, c’est quoi tes #goals pour 2020?

Commentaires